>

stopTime

Soutien à la création


Qu'il s'agisse d'une résidence de création ou d'expérimentation nous accompagnons les compagnies professionnelles ainsi que les projets de résidences étudiants.

Mise à disposition du plateau et de lieux de répétition, accompagnement technique ou artistique, Workshop.

Pour les résidences d'artistes d'étudiants, des accompagnements en production, en communication, en administration pourront être proposés à tous les projets sélectionnés.

Les artistes accompagnés :


klowdy

"Kintana"

En résidence au théâtre Vladimir Canter les 4, 5, 7 et 8 octobre 2021.

«Je veux donner le sourire aux gens, leur transmettre de la joie». Voilà ce que Klowdy souhaite plus que tout, faire passer à travers ses textes, à travers son énergie débordante, sur scène comme dans la vie.

Klowdy, de son vrai nom Marie-Claudie Folio, est une auteure-compositrice-interprète. Elle est née à Antsalaka, Madagascar. «Dans la culture malagasy, la musique fait partie intégrante de la vie». Alors, même si ses parents ne sont pas musiciens, elle est baignée dans la musique depuis toujours. «Mes parents étaient de vrais passionnés de reggae». Une influence que l’on retrouve dans les compositions de la jeune femme. Mais pas que. Car Klowdy jongle en effet entre vibes roots et urbaines. Par la diversité de ses origines malgaches et réunionnaises, la jeune femme refuse de s’enfermer dans un seul registre.

La voix de Klowdy est chaude, un peu cassée, d’une tessiture impressionnante. Une voix de caractère en somme. Que ce soit acappella, avec un cajon et une guitare ou entourée de ses musiciens, Klowdy donne des frissons. «Je me sens bien sur scène. J’oublie tout, je lâche tout. J’ai cette impression d’être possédée, d’être quelqu’un d’autre».

Sa volonté plus que tout est d’apporter quelque chose de différent à la musique malagaso-réunionnaise.

cirkeacute;-crakeacute;

BAT KARE DANN RON!

La compagnie Cirké Craké sera en résidence de création au théâtre Vladimir Canter du 19 juin au 22 juin pour préparer son nouveau spectacle "BAT KARE DANN RON!".

Rassemblés par la même envie de faire se rencontrer les différentes
disciplines des arts du spectacle, les artistes de Cirké Craké partagent la même approche conviviale des enjeux artistiques.
Au gré de ses créations, Cirké Craké s'entoure de musiciens, compositeurs, comédiens, chorégraphes pour faire vivre cette philosophie!

lino-merion-et-marion-vallon

Memwar

En résidence au théâtre Vladimir CANTER en Aout 2021, les danseurs et chorégraphes Lino Merion et Marion Vallon, viennent préparer leur nouveau projet chorégraphique "Memwar".

"Memwar" traite de cette émotion et de cette impression si particulière générée par le manque de l'autre mais aussi par la trace du souvenir qui petit à petit s'efface de la mémoire de celui qui est là, qui reste, qui survit.

tic-tac-family-quot;nartrouvquot;

La Tic Tac family, association crée en 2013 à la Possession et ayant pour but de promouvoir les compétences artistiques et sportives réunionnaises au travers de spectacles vivants, est en résidence au théâtre Vladimir CANTER au mois de Juillet 2021 afin de préparer son spectacle "Nartrouv".

Nartrouv est un spectacle qui propose une vision dualiste de l'esprit et de l'âme, une discussion, un échange d'âme d'un commun accord. Ces différents tableaux mis bout à bout créent un cheminement qui retrace le destin tragique d'un jeune homme, Owen.

soul-city-en-reacute;sidence

Dirigé par le chorégraphe Didier Boutania, la troupe Soul City est en résidence au théâtre Vladimir Canter en partenariat avec l'université de La Réunion, pour préparer son nouveau spectacle "Le Sol Oblige". Inspiré de leur premier spectacle "Kanyar", le chorégraphe et les danseurs mettent en scène l'histoire d'un homme d’Afrique subsaharienne confronté à la migration et aux questions qu'elle soulève.

"Un homme assis sur un mat de vidéo surveillance, un homme africain, candidat à la migration, un homme face à une frontière".

De nouveau en résidence au mois de Juillet, la compagnie présentera son nouveau spectacle "le Sol oblige" au théâtre Vladimir Canter au cours du mois de décembre 2021.

second-brain

du 18 mars au 24 mars 2021

En résidence au théâtre Vladimir Canter du 18 mars au 24 mars 2021, Second Brain est un groupe de musique formé à Londres en 2014. Menés par Adrien Pigeat, les 6 artistes qui le composent proposent une musique rock, jazzy et funky inspirée de grandes figures du funk et du blues de la fin du 20ème siècle comme Frank Zappa et James Brown. Leur spectacle Valhalla se veut rythmé et électrique !

outrages--huit-clos-et-soliloques

Du 11 au 14 mars 2021

La compagnie Outrages, portée par Hélène Chardonnet sera en résidence au théâtre Vladimir Canter du jeudi 11 mars au dimanche 07 mars 2021 pour travailler son spectacle "Huit-clos et soliloques". Écrivaine, dramaturge et comédienne, Hélène Chardonnet s'initie au théâtre à La Réunion et fonde en 2017 la compagnie Outrages. En 2020, entourée d'artistes et interprètes qui complètent son univers dramaturgique, elle écrit et met en scène "Huit clos et Soliloques".
« Huit clos et Soliloques » c'est un texte intime, confidentiel, poétique pour un personnage au bord de la rupture qui veut quitter son passé et s'inscrire enfin dans le futur. Un râle sonore. Une prière. Un chant. Des mots bourrés d'hormones pour des oreilles animales. Dans cette œuvre danseuse et comédienne tentent d’imprimer le mouvement d’un dialogue interne. C'est par un acte résolument poétique qu’elles vous partagent sensations éprouvées et ressenties.

singes-savants-planegrave;te-des-singes-et-theacute;ories

Du 26 au 29 janvier 2021

La compagnie « Les singes savant » voit le jour lors d’une rencontre entre deux mondes : celui de la musique et du théâtre. La musique portée par Blakkam, artiste-auteur-compositeur-rappeur, se joint à la poésie et à la gestuelle du théâtre, interprété par Mymetis, comédienne et dramaturge, pour créer une pièce emplie de rêves et de valeurs : « Planète des singes et théories ».
Cette pièce qui s’articule autour de sept mots clés et de sept mouvements «rêve, choisi, délaisse, vie, doute, soi et transmet » aspire à mettre en lumière les questions existentielles que se posent les hommes et à y répondre au travers d’un message porteur d’espoir.
Ainsi, tout au long de la pièce, les deux personnages évoluent ensemble entre le rêve et le réel, le présent et le futur jusqu’à se retrouver face à leur destin sur l’île de la Réunion.

tilawcis--freacute;neacute;sie

Du 5 au 15 janvier 2021

En 2019, poussé par son envie de partager des textes et de développer le théâtre réunionnais, Florient Jousse, comédien et dramaturge, fonde la compagnie TILAWCIS au travers de laquelle il aborde avec intimité des textes d’auteurs axés sur des sujets sociétaux. Initialement seul sur scène, Florient Jousse choisit de collaborer avec Philippe de Lacroix-Herpin, saxophoniste compositeur afin d’enrichir la dimension artistique et de souligner la genèse jazz de son nouveau projet inspiré du Roman autobiographique de Kerouac parut en 1957 « Sur la Route ».
Le roman, qui lors de parution a choqué l’opinion publique américaine, s’appuie sur la description de l’auteur, faite par le biais de ses fréquentations, de la « Beat génération ». Ce terme, évoqué pour la première fois par William Burroughs, Allen Ginsberg et Jack Kerouac fait référence à une nouvelle génération de « hipster américains » profondément anti-conservateur et précurseurs de la révolution culturelle et sexuelle des années 60.
Dans l’explication de sa pièce, Florient Jousse écrit « C’est une nécessité contre la morosité, en vérité, qui m’a conduit à penser ce duo comme une fête libératrice menée par deux homme-orchestre, comme une urgence, une frénésie. Ce florilège d’extraits de Sur la route en est une. Frénésie de dévorer la vie, d’écrire, d’atteindre la compréhension du revers des choses, de penser autrement le monde. »

compagnie-zafer-k039;---vavangaz-ti-katorz

En résidence au Théâtre Vladimir Canter le 15 et 16 Octobre 2020

Spectacle musical et théâtral chanté et parlé en créole Réunionnais.
Esquisse d'un portrait imaginaire inspiré d'une figure populaire qui a réellement vécu à L'île de la Réunion. Une femme nommé Ti Katorz, dont la marginalité a fondé la liberté.
Une femme dont les "kou d' konye", les douleurs ont forgé la résistance. Une femme dont la fantaisie et la folie ont fondé la poésie…

Reprise de création pour ce spectacle qui a vu le jour initialement en 2017 en métropole

les-deacute;boussoleacute;.e.s

En résidence au Théâtre Vladimir Canter du 25 au 29 mai 2020.

Comédien·ne·s issu·e·s d’un mélange des pratiques, ils·elles créent des spectacles de théâtre et d’improvisation de manière professionnelle. Ce qu’ils·elles veulent défendre ! Orienter les boussoles vers le Nord tend à définir une vision du monde unique, ils·elles préférent multiplier directions et possibilités. Déconstruire par l’art théâtral permet de mieux comprendre, s’accepter et partager ce qui nous touche, nous rend humain. Si le théâtre dépeint une certaine société, ils·elles veulent défendre un « vivre ensemble » plus agréable.

Actions culturelles de septembre à décembre
En représentation le 2&3 décembre 2020

claudio-rabemananjara

Résidence du 24 au 28 août 2020 au théâtre Vladimir Canter

L’artiste malgache Claudio Rabemananjara retravaille sa première chorégraphie solo intitulée « #31# » sous le regard bienveillant du chorégraphe de Soul City, Didier Boutiana. Cette résidence de relecture permet aux artistes de remettre à plat la dramaturgie de ce spectacle qui questionne l’éducation et la place de l’héritage familial.

Le travail a fait l’objet d’un échange avec les élèves du lycée G. Brassens (Saint-Denis) et s’est achevé par une restitution publique devant les étudiants et les jeunes du Centre Educatif Fermé de Sainte-Anne.

reacute;sidence-d039;artiste-kombo

c'est...
Quatre musicien.ne.s suffisamment doté.e.s de folie et de confiance!..pour entreprendre de découvrir et d’entrer dans l’univers de l’autre, parfois diamétralement opposé ! (en apparence!)
Chacun des musiciens venant sublimer un TOUT avec la force de sa propre "identité musicale", affirmée. Les limites individuelles sont constamment repoussées...
La voix féminine est moteur, autour d'elle, toutes les voix s'unissent. La guitare et les claviers semblent créer une seule et même entité, à plusieurs mains subtilement animées, la batterie et les percussions se complètent avec fluidité, dans une entente, pleine d’humanité !

résidence d'artiste du 4 au 8 juin 2020
reprise de création du 19 au 21 septembre 2020
concert 23 septembre 2020 20h

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGV et l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux.
En savoir plus sur ces paramètres
Fermer